Comment renégocier son prêt immobilier ?

Avec la baisse des taux d’intérêts, la renégociation de son prêt immobilier peut permettre de faire assez d’économies. La renégociation de prêt immobilier n’est soumise à aucune règle ou procédure officielle. L’emprunteur doit tout simplement tenter d’obtenir auprès de son banquier, l’application d’un nouveau taux d’intérêt plus favorable à son crédit en cours. Découvrez quelques conseils pour mener à bien une renégociation de prêt immobilier.

Préparer ses arguments

Pour pouvoir renégocier votre prêt immobilier, il est judicieux de réaliser un comparatif des conditions de votre prêt immobilier par rapport aux offres actuelles proposées par d’autres organismes sur le marché.
Vous pouvez procéder à la comparaison en demandant des devis auprès des diverses banques. Vous devez solliciter le devis avec comme motif l’achat d’un logement. Grâce aux devis, vous pourrez comparer les différents points essentiels tels que :

  • Le TAEG (Taux Annuel Effectif Global) ;
  • La durée de remboursement ;
  • Les mensualités ;
  • Les intérêts à verser à l’établissement ;
  • Les pénalités
  • Les frais annexes, En particulier les frais de dossier.

Négocier son prêt immobilier avec son banquier

Après avoir préparé votre argumentaire, vous devrez contacter votre banquier pour connaitre les possibilités de renégociation de votre contrat de prêt. Tâcher de lui demander à combien s’élève les frais que pourrait engendrée cette opération.
Vous devez faire comprendre à votre banquier que vous avez réalisé une étude du marché, et que suite à cela vous avez remarqué que les conditions actuelles de prêt immobilier sur le marché sont favorables à une renégociation.
Prenez alors rendez-vous avec ce dernier pour une entrevue afin de débattre des nouvelles conditions pour votre crédit en cours. Vous devrez lui exposer vos arguments et preuves de façon calme et ordonnée.

Envisager un rachat de crédit immobilier

Il n’est pas exclu que votre établissement bancaire refuse toute négociation. Cependant, si vous êtes persuadés de pouvoir obtenir de nouvelles conditions très favorables à votre prêt en cours, alors n’hésitez pas à contacter d’autres banques pour une étude de rachat de crédit.
Vous devez savoir qu’une procédure de rachat de crédit peut vous générer diverses dépenses comme les indemnités de remboursement anticipé et les frais pour une nouvelle garantie.
Par ailleurs, vous pouvez également recourir à un courtier expert en crédit immobilier pour le faire à votre place ou pour lancer une renégociation de prêt immobilier à votre compte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *