Abcès dentaire : Comment le soigner ?

L’abcès dentaire est une affection effroyable qui provoque d’horribles douleurs. Mal ou pas soigné, il est responsable de nombreuses complications sérieuses. De ce fait, son traitement précoce est indispensable et nécessite rigoureusement l’expertise puis l’intervention d’un dentiste. Toutefois, bien que les soins soient codifiés et efficaces, la meilleure solution face à ce mal demeure la prévention. Qu’est-ce qu’un abcès dentaire ? Quelles en sont les conséquences ? Comment le soulager, le traiter et le prévenir ?

À quoi reconnaît-on un abcès dentaire ?

L’abcès dentaire est une infection purulente d’origine bactérienne de la dent ou des tissus parodontaux (la gencive et parfois la muqueuse buccale). Le maître symptôme de cette pathologie est la douleur. Cette dernière est intense, lancinante et continue. Elle s’accompagne le plus souvent d’une sensation de pulsation ou de battement. Au début, elle est localisée au niveau de la dent atteinte, mais elle peut rapidement s’étendre à la joue, à l’ensemble de la face et parfois même au cou. Outre la souffrance qu’elle entraîne, cette douleur est également responsable d’une gêne générale et permanente des fonctions normales de la bouche : la parole, la mastication, la déglutition, et autres.

Par ailleurs, l’abcès dentaire se manifeste par une inflammation de la gencive avec un gonflement de la bouche ou du visage, un gonflement des ganglions du cou, l’installation d’une fatigue anormale, d’une fièvre, de frissons ainsi que de troubles du sommeil.

Quels sont les risques et les complications de l’abcès dentaire ?

L’abcès dentaire est dans la majorité des cas, la résultante d’une prolifération de germes liés au non ou au mauvais traitement d’une carie. En témoigne le nombre et la sévérité de ses manifestations, l’abcès dentaire n’est pas une affection à prendre à la légère. Et pour cause, son retentissement local, régional et général sur la santé de l’organisme est très sérieux. Il est d’autant plus grave que les désagréments qu’il provoque ne peuvent être correctement pris en charge que par un dentiste colombes. C’est vous dire combien ses conséquences et complications sont délétères. Il s’agit d’une véritable urgence dentaire colombes.

En effet, l’abcès peut se compliquer ou provoquer : la destruction de la dent, une fistulisation avec atteinte osseuse, une septicémie, une pneumopathie infectieuse, une endocardite bactérienne et bien d’autres atteintes, voire la mort.

Quelles sont concrètement les modalités de soins d’un abcès dentaire ?

Quelle que soit sa forme, l’abcès dentaire est une urgence dentaire colombes et il est indispensable de le traiter dans les plus brefs délais. Le réflexe dans cette situation est donc de consulter rapidement.

En attendant d’être en face du dentiste colombes, il est conseillé de prendre un médicament contre la douleur. Il faut par contre, rigoureusement éviter les anti-inflammatoires. En outre, cela peut faire du bien d’appliquer un gel anesthésique local sur la région douloureuse. Conserver une bonne hygiène bucco-dentaire en faisant attention à la zone abcédée est indispensable. Cela dit, ces différentes mesures d’attente ne sauraient retarder, empêcher ou remplacer en aucune façon l’intervention du dentiste.

Pour soigner l’abcès dentaire, le dentiste procédera à un drainage et un curetage. Pour faire simple, après anesthésie locale de la zone puis incision, il en vide le pus et nettoie la cavité. En règle générale, cet acte s’accompagne d’une prescription appropriée d’antalgiques, d’antibiotiques et d’un bain de bouche antiseptique. L’urgence dentaire colombes, une fois prise en charge et l’abcès refroidi, un bilan parodontal exhaustif sera réalisé ultérieurement et un traitement adapté sera alors proposé (extraction de la dent touchée par exemple).

Comment prévient-on un abcès dentaire ?

Il vaut mieux prévenir que guérir. Effectivement, face à l’abcès dentaire et ses désagréments, la prévention est de mise. Pour ce faire, il suffit entre autres, de :

  • Respecter et maintenir une bonne hygiène bucco-dentaire en se brossant les dents trois fois par jour ;
  • Faire un contrôle dentaire régulier ;
  • Arrêter la consommation de tabac ;
  • Veiller à une alimentation saine, pas trop acide et pas trop sucrée ;
  • Etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.