Comment faire une demande de test de paternité ?

La question du test de paternité est assez délicate en France d’un point de vue juridique. Ils ne sont praticables que sur autorisation judiciaire et dans le cadre d’une procédure bien définie. Les personnes qui en ont discrètement besoin sont alors généralement contraintes de se tourner vers les laboratoires étrangers qui proposent ces tests sur internet. Mais une question revient fréquemment : comment ça marche ? Réponse dans cet article.

Les procédés dits standards

Le test de paternité est tout d’abord un examen scientifique qui vise à établir un lien génétique entre un enfant et son présumé géniteur. Il consiste donc à comparer les ADN des deux individus pour déterminer leur niveau de similitude et leur exactitude est généralement estimée à 99,99%. Pour le pratiquer, l’on demande habituellement 2 échantillons de frottis buccaux prélevés sur le père présumé et l’enfant. Vous recevez ensuite les résultats sous 48 à 72h pour un coût moyen de 150€. A ce coût vous ajouterez environ 50€ pour toute éventuelle candidature supplémentaire. Il est également possible de solliciter un test bien avant la naissance de l’enfant, notamment dès le 3ème mois de grossesse. Vous devrez alors fournir un échantillon du frottis sanguin de la mère en remplacement du frottis buccal du bébé et vous débourserez 950€ pour ce procédé. En cas de besoin, cliquez ici et commandez votre kit pour un test de paternité.

Les procédés dits non standards

Si vous êtes éloigné(e) ou sans nouvelle du supposé père, rassurez-vous, vous pourrez toujours déterminer sa paternité. Vous devrez pour cela produire l’échantillon ADN de l’un de ses parents aux spécialistes qui le synthétiseront avant de le comparer à celui de l’enfant. Vous paierez 100€ de plus qu’un test standard. Précisons au passage et pour votre bien-être que ces tests peuvent se pratiquer à l’aide de tout prélèvement renfermant une signature ADN des concernés. Quelques gouttes de sang, un cheveu ou même du sperme seraient aussi efficaces que le frottis buccal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.